menu Accueil chevron_right

SLY s’est officiellement retiré dans la course au DAB+

SLY Webradio avait suscité l’enthousiasme récemment en annonçant sa candidature pour obtenir une fréquence DAB+ dans le ressort de Clermont-Ferrand. Cependant, après un examen approfondi de la situation, SLY a décidé de se retirer de cette candidature pour mieux se préparer à l’avenir.

Le 15 novembre 2023, l’Autorité de régulation de la communication audiovisuelle et numérique (ARCOM) a lancé un appel à candidatures pour l’attribution de fréquences DAB+ dans différentes régions de France. Cela a ouvert la porte à de nombreuses radios, dont SLY, pour étendre leur présence sur la bande DAB+. Immédiatement s’est engagé une course effrénée, pour SLY mais aussi pour d’autres webradios.
Il est indéniable que si l’audience de SLY est conséquente, elle ne pouvais suffire pour prétendre à ce type d’expansion.
Les exigences sur un appel de candidatures sont énormes : quota de chansons diffusées, quota d’émission parlées, présence de PIL (programmes d’intérêt locaux)… et sans une équipe parfaitement au point, cette candidature n’était vouée qu’à finir sur le dessous de la pile.

SLY avait vu cette opportunité comme une occasion unique d’étendre son rayon d’action en dehors de la ville de ses fondateurs, Saint Etienne. Et si l’idée d' »exporter » la radio des Stéphanois vers Clermont-Ferrand semblait prometteuse, car elle offrait un potentiel d’audience élargi et de nouvelles opportunités de croissance, nous avons rencontré plusieurs obstacles.
Le manque d’animateurs et d’émissions parlées adaptées à un public différent, ainsi que la démotivation de l’équipe face à un projet ambitieux, ont rapidement mis en lumière ces derniers. Il est devenu évident que la candidature ne pouvait pas aller de l’avant dans ces conditions.

SLY a donc pris la décision difficile de se retirer officiellement de la candidature DAB+ sur Clermont-Ferrand. Cependant, la webradio n’abandonne pas son rêve d’expansion. Au contraire, elle se tourne vers l’avenir avec optimisme.

On vous annonce dors et déjà qu’on sera prêts à soumettre une candidature officielle sur tout appel à candidatures dans le ressort du CTA de Lyon, avec une possibilité d’émettre sur le bassin Stéphanois. Le volet financier étant déjà verrouillé grâce à la transformation de SLY en Société Anonyme d’Économie Mixte (SAEM), il ne manque plus que les talents et le soutien de la communauté. Pour cela, vous qui lisez ces lignes, on a  réellement besoin de vous !

Car pour réussir cette expansion ambitieuse et faire apparaitre une nouvelle radio dans le paysage FM et/ou DAB+, on vouslance un appel ! A tous ceux qui croient en la webradio et en son potentiel en FM ou DAB+, à tout ceux qui ont un jour rêvé de devenir un véritable animateur radio, à tout ceux qui ont envie de vivre cette aventure avec nous :  l’équipe a besoin de talents, d’animateurs, de passionnés de radio et de personnes qui veulent s’impliquer dans cette aventure excitante. SLY invite également les élus régionaux et les acteurs locaux à soutenir leur projet, reconnaissant le rôle crucial que la radio joue dans la vie communautaire et culturelle.
Votre soutien sera essentiel.

Sur les réseaux

Les réactions à cet article

Commentaires

Ce post n’a actuellement aucun commentaire.

Laisser un commentaire


  • play_circle_filled

    SLY Webradio

  • cover play_circle_filled

    01. Le Before | 20/11/2023
    SLY

  • cover play_circle_filled

    Nicolas Lancelevée, auteur de « quoi qu’on dise », est passé par le Before
    Nicolas Lanceléve

play_arrow skip_previous skip_next volume_down
playlist_play