menu Accueil chevron_right

Siboy, le rappeur originaire de Mulhouse, mets fin à sa carrière !

Siboy, autrefois l’un des visages incontournables de la scène trap française, a pris la décision de mettre un terme à sa carrière artistique après une période de silence prolongée. Il laisse derrière lui deux albums et un énorme tube qui ont marqué l’histoire de la trap en France.

La trap, un sous-genre du hip-hop, a connu une montée en puissance spectaculaire au cours des années 2010 grâce à l’engouement massif des auditeurs. Elle a révélé de nombreux talents en France, parmi lesquels Kaaris, Gradur, Niska, Koba LaD, et plus récemment, La Fève avec sa mixtape incandescente « 24 ». Parmi ces artistes talentueux, Siboy s’était fait une place en tant que pionnier de la scène rap française, arborant le masque cagoulé qui est désormais devenu une tendance répandue. Cependant, il a pris la décision définitive de mettre un terme à sa carrière, comme l’a révélé le producteur Heezy Lee, un de ses anciens collaborateurs, lors d’une discussion en direct avec Naskid.

Cette nouvelle a été un choc pour les fans de Siboy, d’autant plus qu’il n’avait pas publié de nouvelle musique ni communiqué sur les réseaux sociaux depuis plus de quatre ans. C’est une fin énigmatique pour l’un des rappeurs les plus marquants de sa génération. Siboy avait commencé à se faire remarquer au début des années 2010 et avait signé avec le célèbre label 92i de Booba en 2015. Il avait même été invité par Booba lui-même à collaborer sur la chanson « Zer » de l’album « Nero Nemesis » la même année.

Siboy avait connu le succès avec le single explosif « Mula » en 2017, en collaboration avec Booba, suivi de la sortie de son premier album intitulé « Spécial. » Cet album a été certifié disque d’or par le SNEP et comprenait des titres emblématiques comme « Aurevoir merci » ainsi que son plus gros tube, « Mobali, » enregistré avec Damso et Benash. Ce dernier est devenu un single de diamant et a accumulé près de 92 millions de streams et plus de 114 millions de vues sur YouTube. Il avait également atteint les premières places du Top Singles de l’époque.

Cependant, la suite de la carrière de Siboy a été moins prolifique. Son deuxième album studio, « Twapplife, » sorti en 2019, n’a pas rencontré le même succès que son prédécesseur, en partie à cause d’un changement de style musical vers une approche plus mainstream, éloignée de la trap. Ses fans ont répondu moins favorablement à cette nouvelle direction artistique. Après la sortie de cet album, Siboy s’est fait de plus en plus discret, collaborant rarement avec d’autres artistes et se tenant éloigné des projecteurs médiatiques.

En 2020, il a été révélé que Siboy avait quitté le roster de 92i, sans qu’aucune des deux parties ne donne d’explications officielles à ce sujet. Cette annonce laissait présager la fin imminente de sa carrière artistique, une issue malheureuse pour un artiste qui avait marqué la scène trap française de son empreinte.

[youtube v= »TWSdjecLg8c »]

Sur les réseaux

Les réactions à cet article

Commentaires

Ce post n’a actuellement aucun commentaire.

Laisser un commentaire


  • play_circle_filled

    SLY Webradio

  • cover play_circle_filled

    01. Le Before | 20/11/2023
    SLY

  • cover play_circle_filled

    Nicolas Lancelevée, auteur de « quoi qu’on dise », est passé par le Before
    Nicolas Lanceléve

play_arrow skip_previous skip_next volume_down
playlist_play