menu Accueil chevron_right

Colère des agriculteurs : où sont les blocages ce mardi ?

red tractor on gray road during daytime

Depuis près d’une semaine, un mouvement de grogne des agriculteurs secoue plusieurs régions en France. Ce mouvement, débuté il y a sept jours, reflète l’exaspération des agriculteurs face à des enjeux cruciaux tels que la baisse des prix de leurs produits, l’augmentation des coûts de production, et les politiques agricoles qui, selon eux, ne répondent pas suffisamment à leurs besoins. Leurs actions, marquées par des blocages de routes et d’autoroutes, ont un impact considérable sur la circulation dans plusieurs départements, notamment en Auvergne-Rhône-Alpes.

Les agriculteurs, menés par la FNSEA et les Jeunes Agriculteurs, ont organisé des blocages stratégiques, paralysant notamment l’accès à l’agglomération lyonnaise. La M7, un axe majeur, est fermée entre la jonction A7/A450 et le diffuseur 4 (Pierre-Bénite Nord) dans les deux sens. À l’Est, l’A43 est coupée dans les deux sens entre Lyon et Chambéry, notamment au péage de Saint-Quentin-Fallavier. Au nord, l’A6 et le péage de Villefranche/Limas sont également bloqués.
En Isère, l’A7 est interrompue dans les deux sens à hauteur de Chanas, et d’autres blocages perturbent la circulation, comme à Grenoble où les grands boulevards et le quai Perrière sont très impactés. La situation est similaire sur l’A43 et l’A48, avec des blocages entre les sorties Bourgoin-Jallieu et La Tour-du-Pin, et entre Voiron et la sortie 10.

Dans la Loire, l’action des agriculteurs se concentre sur la RN7 dans le Roannais, avec des blocages prévus à Roanne au niveau de la RN7 et sur l’A47 à Saint-Chamond. En Haute-Savoie, des blocages persistent à Cluses et Saint-Julien-en-Genevois, ainsi qu’au péage de Saint-Martin-Bellevue sur l’A41.

La mobilisation des agriculteurs dans l’Ain, l’Allier, le Puy-de-Dôme et le Cantal entraîne également des perturbations significatives. Des blocages sont signalés à plusieurs endroits, notamment sur l’A71, l’A75, l’A79, ainsi que sur diverses routes départementales.

Cette mobilisation massive s’inscrit dans un contexte tendu, où les agriculteurs attendent des réponses concrètes de la part du gouvernement. Les annonces du Premier ministre, Gabriel Attal, sont particulièrement attendues, car elles pourraient déterminer l’évolution de ce mouvement.

Cette vague de protestation des agriculteurs met bien en lumière les difficultés et les frustrations du secteur agricole en France. Les blocages, bien que perturbants pour de nombreux usagers, sont le reflet d’un malaise profond et d’une nécessité de dialogue accru entre les agriculteurs et les autorités.

Sur les réseaux

Les réactions à cet article

Commentaires

Ce post n’a actuellement aucun commentaire.

Laisser un commentaire


  • play_circle_filled

    SLY Webradio

  • cover play_circle_filled

    01. Le Before | 20/11/2023
    SLY

  • cover play_circle_filled

    Nicolas Lancelevée, auteur de « quoi qu’on dise », est passé par le Before
    Nicolas Lanceléve

play_arrow skip_previous skip_next volume_down
playlist_play